L'OPCAIM, au service de la formation

Reprise des recrutements dans l’industrie : trouver des solutions !

Créée le 12/10/2018 09:58:00

Mercredi 10 octobre 2018, Jean-Marie Marx, Haut-Commissaire aux compétences et à l’inclusion par l’emploi, a reçu les 10 premiers lauréats de l’appel à projet « Soutien aux démarches prospectives compétences » du Plan d’investissement dans les compétences (PIC) lancé le 15 avril 2018.

 

OPCA DEFI, OPCAIM, OPCALIM et OPCA 3+ ont présenté un projet interindustriel dont l'objectif  est d'apporter des solutions aux difficultés de recrutement des entreprises industrielles dans les territoires.

En effet, Les entreprises des secteurs industriels confirment une dynamique de croissance et la reprise des recrutements. Dans un contexte défavorable d’attractivité et de métiers en tension, les branches de l’industrie s’associent dans les territoires pour bâtir des solutions  collaboratives et traiter les questions inhérentes aux nouveaux cycles de GPEC. L’ambition partagée est de trouver les réponses aux besoins de recrutement et assurer le retour à l’emploi. Au service de cette ambition, la mise en commun des moyens, depuis l’étude prospective des compétences, jusqu’à la formation des candidats, en passant par la valorisation des métiers et l’analyse de l’offre de certification.

 

Au cours de l’audition, Fabrice Nicoud, Président de l’OPCAIM et Dominique Braoudé, Président d’OPCALIM ont rappelé que les 4 OPCAS industriels avaient décidé spontanément de présenter une cette réponse commune à l’appel à projets, mesurant très rapidement l’opportunité pour les filières industrielles que ces OPCA représentent, d’unir leurs forces et d’optimiser les moyens. En effet, pour Fabrice Nicoud, l’objectif est important, puisqu’il s’agit de  concevoir et de mettre en œuvre les réponses opérationnelles et innovantes aux enjeux d’emploi que nous partageons dans les territoires.

 

  • L’état des lieux est assez simple !

 

Au moment où la reprise se confirme pour l’industrie, le contexte de transformations profondes s’accélère pour les entreprises et les salariés : mutations économiques, technologiques, transitions numérique, environnementale, relation au travail et au salariat avec leurs conséquences sur les mobilités professionnelles. Les métiers, les besoins en compétences et le rôle de la certification évoluent très vite. De plus, la dynamique de recrutements s’inscrit dans un contexte défavorable d’attractivité et de métiers en tensions, qui nous rend potentiellement concurrents dans les territoires et parfois découragés par nos résultats.

 

  • Les solutions, elles aussi, peuvent être simples, en tout cas facilitées par l’échange et le travail en équipe !

 

L’ambition partagée est de trouver les réponses aux besoins de recrutement et d’assurer le retour à l’emploi. Au service de cette ambition, la mise en commun des moyens, depuis l’étude prospective des compétences, jusqu’à la formation des candidats, en passant par la valorisation des métiers et l’analyse de l’offre de certification.

 

La réponse commune des 4 OPCA industriels au service de leurs branches est une première. Elle capitalise les expériences de chacun, notamment par les liens de proximité avec les entreprises, et conduit à un plan d’actions partagé avec toutes les parties prenantes de l’emploi dans les territoires. Un enchaînement d’actions opérationnelles, au plus près des besoins, dans les bassins d’emploi, met la question du rapprochement offre/demande d’emploi au cœur du projet. Lancé dans quatre territoires, Hauts de France, Bretagne, Auvergne-Rhône-Alpes et Ile de France, sa modélisation et son déploiement sont visés, pour un investissement efficace dans les compétences industrielles.

 

Pour plus d’information sur les présentations des 10 premiers lauréats de l’appel à projets « Soutien aux démarches prospectives compétences », vous pouvez vous rendre sur le site du Ministère du Travail ou cliquer directement ici.

Retour