L'OPCAIM, au service de la formation

Le contrat de sécurisation professionnelle (CSP) peut vous être proposé dans le cadre d’un licenciement économique. D’une durée maximale de 12 mois, il permet d’organiser un retour à l’emploi, une reconversion, une création ou reprise d’entreprise. Si vous acceptez le CSP proposé par votre entreprise, vous bénéficiez d’une allocation spécifique de sécurisation professionnelle égale à 80 % de votre salaire de référence (soit à peu près l’équivalent de votre salaire net) si vous avez plus d’un an d’ancienneté dans l’entreprise.

 

Pendant la durée du CSP, vous bénéficiez d’un accompagnement dans vos recherches d’emploi assuré par Pôle emploi ou un autre opérateur habilité, en vue d’un reclassement rapide.

 

Cet accompagnement vous ouvre les portes de plusieurs dispositifs :

  • bilan de compétences ;
  • entraînement à la recherche d’emploi et aux entretiens d’embauche ;
  • formations d'adaptation ou de reconversion si nécessaire ;
  • validation des acquis de son expérience ;
  • appui à la création ou à la reprise d'entreprise,…

 

En acceptant le CSP, vous vous engagez à :

 

  • réaliser les actions définies par votre conseiller personnel et figurant dans votre plan de sécurisation professionnelle ;
  • être pleinement actif dans votre recherche d’emploi ;
  • répondre aux sollicitations de Pôle emploi ou de l’opérateur habilité (convocations, propositions d’emploi).

 

Téléchargez le document dédié, réalisé par Pôle emploi.

Consultez les détails du dispositif sur le site de Pôle emploi.

En savoir plus grâce au site service-public.fr.

 

Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen dans le cadre du programme opérationnel national « Emploi et Inclusion » 2014-2020