L'OPCAIM, au service de la formation

La métallurgie

Notre Branche est composée de filières industrielles diverses aux caractéristiques et problématiques emploi-formation variées : automobile, aéronautique, naval, spatial, ferroviaire, construction mécanique, métallurgie et transformation des métaux, industries des composants et des équipements électriques et électroniques, fabrication d’équipements ménagers…

 

Au niveau national, le champ d’intervention de l’OPCAIM concerne :

  • 38 170 entreprises, dont 90 % emploient moins de 50 salariés,
  • 1 676 187 salariés, dont 21 % de femmes.

 

La collecte de l’OPCAIM s’élève, pour 2017 à :

  • 807,7 M€ encaissés au titre de la formation professionnelle continue,
  • 354 M€ encaissés au titre de la taxe d’apprentissage.

 

L’activité financière globale de l’OPCAIM concerne :

  • 549,8 M€ engagés en 2017 pour l’accompagnement de 626 853 stagiaires,
  • 250 M€ reversés au FPSPP (Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels), au titre des collectes CIF et SPP,
  • 110 M€ dédiés au financement de l’apprentissage (transferts aux CFAI).

 

Les contrats de professionnalisation

Les conclusions des statistiques sur l’insertion des contrats de professionnalisation en 2017, indiquent que 6 mois à l’issue de leur parcours, 82 % des bénéficiaires, parmi ceux ayant choisi de ne pas poursuivre leur formation, sont en entreprise.

 

12 536 contrats ont été conclus dans la Branche en 2017 dont plus de 34 % visent des CQPM/CQPI (Certificats de Qualification Professionnelle dit CQPM pour les CQPM établit paritairement dans la métallurgie et CQPI pour Interbranche).

 

La période de professionnalisation

On compte plus de 173 219 salariés bénéficiaires d’une période de professionnalisation en 2017 pour un montant total de 72,9 M€.

 

Le plan de formation

  • Entreprises de moins de 11 salariés

Grâce à l’action de proximité des ADEFIM, au plus près des TPE, l’accès des salariés de ces entreprises à la formation progresse : le nombre de salariés bénéficiaires s’élève à 26 572 en 2017, pour un montant engagé d’actions de formation de 26,8 M€.

  • Entreprises de 11 à 49 salariés

47 164 salariés ont été formés en 2017, avec 25,4 M€ d’actions engagées.

  • Entreprises de 50 à 299 salariés 

71 601 salariés ont bénéficié d’actions accompagnées par l’OPCAIM à hauteur de 27,5 M€.

 

Actions collectives

Poursuite du plan d'action au plus près des besoins des plus petites entreprises et des spécificités des territoires : plus de 1200 TPE/PME ont adhéré à l'offre.

 

Le Compte Personnel de Formation

41 650 salariés ont mobilisé leur CPF en 2017, représentant 1 837 445 heures de formation. 110,4 M€ ont ainsi été engagés.

 

Le diagnostic GPEC et Accompagnement

Plus de 1 300 prestations ont été réalisées à l’attention des entreprises de moins de 300 salariés, cibles du dispositif. 6 M€ ont ainsi été engagés en 2017.

 

Les actions en faveur des demandeurs d’emploi

En partenariat avec Pôle Emploi et avec l’aide du Fonds Social Européen et du FPSPP, l’OPCAIM a accompagné en 2017, 1 635 demandeurs d’emploi au titre du Contrat de Sécurisation Professionnel (CSP) et 2 935 au titre de la préparation opérationnelle à l’emploi (POE).

 

Les projets nationaux

Positionné sur les appels à projets du FPSPP, l’OPCAIM peut ainsi bénéficier de son soutien dans les projets suivants :

  • activité partielle : 10 141 salariés, 205 entreprises bénéficiaires d’actions engagées à hauteur de 6,8 M€,
  • mutations économiques : 15 865 salariés, 2 270 établissements bénéficiaires d'actions engagées à hauteur de 13,3 M€.

 

Les partenariats

L’OPCAIM connaît une accélération du recours aux cofinancements par le développement de partenariats (Conseils régionaux, FNE, ADEC, FSE). Ceux-ci facilitent le développement d’actions en lien avec les problématiques territoriales et la mise en place de passerelles entre les différents secteurs d’activité. En 2017, grâce à ces partenariats, 5,8 M€ ont été engagés pour accompagner les parcours de 7 618 bénéficiaires.

 

Les organismes de formation

Voir la liste des 50 premiers organismes de formation bénéficiaires des fonds de l’OPCAIM.

 

La taxe d’apprentissage

En application de l’article 31 de l’accord national du 13 novembre 2014, l’OPCAIM verse, chaque année une part de la contribution des entreprises de la métallurgie relative à la professionnalisation aux centres de formation des apprentis de l’industrie (CFAI) figurant en annexe de l’accord national. C'est ainsi qu'en 2017, le Conseil d’Administration paritaire de l’OPCAIM a affecté aux CFAI la somme de 110 millions d’euros pour participer au fonctionnement relatif à la formation de 25 209 apprentis.

 

Avec une collecte de 354 M€ auprès de 20 115 entreprises en 2017, 177,1 M€ ont été reversés aux écoles bénéficiaires désignés par les entreprises. L’apprentissage industriel est la priorité.