L'OPCAIM, au service de la formation

Nos archives "Actus"


Créée le 03/11/2016 - Finie le 31/12/2016

«Carnet de Vol Alternance» donne des ailes à l’insertion professionnelle

Depuis 2012, ces rassemblements en faveur de l'insertion professionnelle des alternants en fin de contrat se tiennent au mois de juin, à Nantes puis à Toulouse. Une initiative qui s’est muée en rendez-vous incontournable au fil des ans.

 

Suivi des compétences et accompagnement de la supply chain

 

Effectué sous forme de job dating sur une journée, l’évènement a pour but de mettre en relation les alternants sortants du groupe avec les partenaires et sous-traitants qui recrutent. Ces jeunes sont munis de diplômes allant du CAP au BAC+5, sont issus des filières techniques ou tertiaires d’Airbus, Airbus Defence & Space, Airbus group, Airbus Helicopters, ATR et Stelia.

 

Au début de l’été, ils étaient 500 à rencontrer une centaine d’entreprises lors d’entretiens individuels. Le projet bénéficie du soutien de la profession (GIFAS, UIMM, MEDEF), de la région et de l’OPCAIM.

 

« Notre ambition s’inscrit dans une démarche qualitative de suivi des alternants sortants mais aussi dans une logique d’accompagnement de la filière aéronautique et spatiale. «Carnet de Vol Alternance» est tourné vers la supply chain », explique Yves-Olivier Lenormand, responsable emploi-formation chez Airbus. Le groupe mène une approche globale qui vise à alimenter son écosystème en favorisant la transmission des compétences. Les jeunes, formés notamment dans le cadre de contrats de professionnalisation financés par l’OPCAIM, connaissent déjà le secteur aéronautique. Ils ont ainsi la possibilité d’intégrer plus facilement des PME et des ETI rencontrant souvent des difficultés à recruter, par manque de visibilité.

 

 

Une approche collaborative de la formation

 

Gratuites pour les entreprises participantes, les journées «Carnet de Vol Alternance» sont portées par un objectif de résultat. Avant l’évènement, les recruteurs doivent communiquer leurs offres à Airbus. Les jeunes en prennent connaissance en amont du job dating et savent ainsi vers où porter leur attention. Pour se préparer à leurs entretiens successifs, les alternants sortants bénéficient au préalable d’une formation sur les techniques de recherche d’emploi.

 

Toujours dans cette volonté de renforcer les liens de l’écosystème, Airbus propose aux participants à «Carnet de Vol Alternance» un dispositif complémentaire, « parcours partagés d’apprentissage ». « On propose à nos alternants de faire un séjour dans une entreprise de la supply chain pendant un ou deux mois », détaille Yves-Olivier Lenormand. « C’est une approche collaborative de la formation. On renforce par la même occasion les liens entre airbus et les structures partenaires. Si ça se passe bien, le jeune peut intégrer l’entreprise avant même la fin de son apprentissage ».

 

«Carnet de Vol Alternance» connaît en tout cas un succès croissant. Si 2016 sera la première année où les organisateurs bénéficieront de retours statistiques sur les retombées de l’événement, les avis sont déjà unanimes : regrouper en une journée autant d’entités qui recrutent et de diplômés en recherche d’emploi répond à un vrai besoin. « Les entreprises ne viendraient pas si elles ne jugeaient pas l’opération utile. Chaque année, elles sont de plus en plus nombreuses à participer », analyse Yves-Olivier Lenormand.

 

L’année prochaine, l’opération sera reconduite. Elle débutera plus tôt, fin avril, notamment pour ne pas interférer avec le Salon International de l’Aéronautique et de l’Espace qui se tiendra à Paris Le Bourget. Nouveauté, les stagiaires en fin d’études devraient également être conviés. La filière aéronautique déploiera plus grand encore ses ailes pour l’insertion professionnelle.